Site is loading

 

Le texte ne « commente » pas les images. Les images « n’illustrent » pas le texte : chacune a été seulement pour moi le départ d’une sorte de vacillement visuel, analogue peut-être à cette « perte de sens » que le Zen appelle « Satori » ; texte et image, dans leurs entrelacs, veulent assurer la circulation, l’échange de ces signifiants : le corps, le visage, l’écriture, et y lire le recul des signes. 

Roland Barthes, « L’Empire des signes »

Photographe de concert, de théâtre, et de portraits, passionnée par les processus de création. Photographe de manifestations, engagée et curieuse de la chose publique et politique. Ancienne journaliste et photo-reporter, je suis toujours mandatée par l’agence photographique de presse DALLE, spécialisée dans l’image de spectacle.

Photographe pour plusieurs associations parisiennes depuis 20 ans (Act Up, Maison des femmes, Ras l’front), photographe de presse et rédactrice pigiste pour la Dépêche du Midi et Libération, et pour les festivals Lettres d’Automne et Alors… Chante. Je propose désormais mon travail à des artistes, des compagnies théâtrales, etc.

Le regard décalé que je pose sur la vie m’a rapproché de toutes les formes de créations artistiques. Depuis trente ans, je construis une œuvre personnelle autour de nombreux territoires. La Réconciliation nationale hongroise, en 1989, les premières gay pride, les portraits sensibles de Barbara sur scène, le graff de l’école de Paris, autant de sujets qui me permettent de capter l’esthétique de toute situation.

 

Depuis 1998 et encore aujourd’hui, je pratique la poésie automatique : Collages et ravaudages.Bois flottés, grignotés et chimères, sculpture sur bois. En 2010, je publie Minervois,livre de commande faisant suite à une résidence d’artiste de 6 mois. En 1998, conception et réalisation d’un livre à partir d’une correspondance retrouvée : « Vulcain à Junon, Charlotte à Edouard, 1904-1907 ; De la claustration comme un art ». En 1997, Arcanes de mes amours, sculptures de rouille et La Ronde, recueil de poèmes.

 

Pour des questions de droit à l’image, je ne peux (pas encore) partager les photographies de nouveaux nés, de mariages ou de communions. Elles font aussi partie de mon travail et suivent la même quête, rechercher partout où l’esthétique se niche et y poser mon regard.  

A propos

Isabelle Gabrieli - photographe, photojournaliste
isabelle Gabrieli

Isabelle Gabrieli

Photographe, photojournaliste
Isabelle Gabrieli est photoreporter. Mandatée par les agences photographiques de presse DALLE APRF, Cit’Images/Cit’en scène et Pressimages, elle couvre l’actualité culturelle, politique et économique du grand Sud-Ouest de la France. Depuis vingt ans, elle poursuit en parallèle une œuvre personnelle qui marque par l’originalité de son regard. De la Réconciliation nationale hongroise, en 1989, en passant par les premières gay pride, ses portraits sensibles de Barbara sur scène, son témoignage sur le graff de l’école de Paris, Isabelle réussit à capter l’esthétique de toute situation. Ses photos expriment le temps et le sens cachés d’une époque faussement matérialiste. Publications dans de nombreux magazines et journaux : Le Figaro, Figaro Magazine, Télérama, L’Humanité, La Croix, Terre Sauvage, le Parisien, Libération, Le Pellerin, Femme actuelle, Alternatives économiques, CFDT Magazine, Les Echos, La Tribune, Capital, La Vie, Editions Nathan, Editions Syllepse, Les Impressions nouvelles, etc.

Parcours

2007 Festival Alors… Chante ! Montauban

2007 Festival littéraire Lettres d’Automne, Montauban

2006 Festival littéraire Lettres d’Automne

2006 Photographies et collages, « Focalyses », bistrot Saint-Jacques, Montauban, Tarn-et-Garonne

2006 Collages et sculptures Exposition collective, espace culturel de Verdun-sur-Garonne

2006 Photographies « Dreamspace, entra nel colore » (Maurice Agis), bibliothèque de Montauban

2002 Bois flottés, grignotés et chimères, Chemin de sculptures, Larbon, Ariège

2000 Collages et ravaudages, La Barbare, Montreuil

1999 Collages et ravaudages, Maison des Arts du Kremlin-Bicêtre

1998 « Vulcain à Junon, Charlotte à Edouard, 1904-1907 ; De la Claustration comme un art », conception et réalisation d’un livre à partir d’une correspondance retrouvée.

1997 Arcanes de mes amours, sculptures de rouille. « La Ronde », recueil de poèmes

1998 Sculptures et photographies sur le Temps

1995, Les Reflets de la Vie, photographies Château de Vaux-le-Vicomte

1990 Réconciliation nationale hongroise, juin 1989 Budapest, Hongrie

1989 Escaliers, Les Fous de L’Ile, Ile-Saint-Louis. Paris

1989 Ateliers d’artistes de La Courneuve, exposition collective

Isabelle Gabrieli - A propos
Isabelle Gabrieli - A propos
open full image

Publications

Vous ne pouvez pas copier ce contenu.